• Accueil
  • > Document
  • > Compte rendu de notre entretien avec les salariés d’SFR

Compte rendu de notre entretien avec les salariés d’SFR

16 06 2007

Création salarié

Le 16/06/2007.

Etait présents à cet entretien pour SFR: Naïma Necib, Geneviève Ecoffard, pour SUD: Marc Réneaux, Sandra Demarcq, Charles Gallot, Gilles Daré, et enfin Karim Kada, Thibaud Mainier et Samuel Zunic pour SUD Teleperformance.

Le mouvement de manifestation des salariés d’SFR est né de l’intersyndicale comprenant SUD, CFTC, CGT, FO, UNSA, CFE/CGC. Les salariés sont en grève depuis le 23/05/07. L’importance de l’intersyndicale a été souligné car il est un élément indispensable à la création d’un mouvement fort et uni.

L’objectif est d’annulé la transaction de vente du service client par Infomobile (propriété de Teleperformance) prévue le 1 août 2007. Cette transaction représente une menace en terme de revenu (30 à 40% de baisse), d’acquis sociaux (de aucun à 7 jours de carence en cas d’arrêt maladie par exemple), et en terme géographique aussi car nous avons quelques doutes sur la volonté d’Infomobile à conserver ses locaux en centre ville de Toulouse sachant que celui ci n’est plus subventionné par la mairie. Un déplacement est donc envisageable…

Pour se faire entendre les salariés procèdent à des actions diverses telles que des pauses collectives, débrayage, des tentatives de grève de zèle ont été stoppées afin d’éviter de mettre les salariés en difficulté cette pratique étant interdite. Le secrétaire du CCE a refusé pour la troisième fois de signer l’ordre du jour.

L’intersyndicale veut négocier les accords en cours mais refuse la négociation des licenciements. Elle exerce donc une pression médiatique grâce notamment au blog: sfrencolere.canalblog.com, dont le but est de faire de la mauvaise publicité à SFR et ils se réjouissent de la participation des abonnés aux manifestations et à la signature de la pétition disponible sur le net.

Ils regrettent que les pouvoirs publics n’interviennent pas, sachant que la mairie de Toulouse a offert 5 ans de loyer à 50 000 euros par mois, que le Conseil Régional a subventionné les formations,et Bercy financé les embauches. Une fois de plus l’argent public a profité aux actionnaires!

Ils souhaiteraient également que les salariés de Teleperformance rejoignent leur mouvement mais nous ne sommes pas en mesure de mobiliser les salariés dans une aussi courte période et sans accord sur les axes revendicatifs qui pour le moment divergent. La sous-traitance, nous la subissons déjà de plein fouet et souhaiterions que ce vaste mouvement puisse faire écho de la Convention collective des Prestataires de services dans le domaine du secteur du tertiaire qui est de loin une des plus maigre en avantages sociaux, évoqué les conditions de travail, la rémunération des salariés de Teleperformance, etc.

Nous allons donc participer à leur mobilisation afin de construire un partenariat avec l’ensemble de ces représentants des salariés d’SFR extrêmement motivés et combatifs. Nous voulons profiter de cette énergie pour envisager une action commune et partagée. Car si la transaction devait avoir lieu alors chacun de nous devra saisir l’occasion pour rappeler aux sous-traitants que nous sommes de plus en plus nombreux à réclamer la considération qui nous est due.

Caricatures

http://sfrencolere.canalblog.com/

http://www.dailymotion.com/video/2DML7UiDnqlXeg3wC


Actions

Informations



Laisser un commentaire




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...