• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 3 août 2007

Incident de TP2, la suite…

3082007

Concernant les incidents de Labège 2, depuis la réouverture du site le 10 juillet, il n’y a pas eu d’autres malaises. Depuis 2 semaines, le remplacement de la climatisation est en cours (ce projet était prévu depuis 4 mois). Par la suite, des travaux seront fait afin de rajouter des ventilations mécaniques (VMC) car lors des derniers contrôles, il a été remarqué que sur certains plateaux et bureaux, l’air n’était pas assez renouvelé.L’étude épidémiologique s’est achévée. Une soixantaine de personne ont été questionnées. Voici ci-dessous un extrait du questionnaire: 

ccf30072007000001.jpg

La direction a accusé en partie la responsabilité de l’article du journal « SUD VOUS DIT TOUT! » du mois de juillet sur le peu de participation à cette étude qui devait se faire pendant les pauses sur volontariat. Cependant il est fort à parier que ce type de questionnaire ne soit pas le bienvenue. Les résultats de l’étude seront communiqués au début du mois de septembre.Le coût de l’incident s’élève selon la direction entre 100 000 et 200 000 euros. Il y a peu de chance que ce coût soit pris en charge par l’assurance.




Compte rendu de la réunion DP du 26/07/2007

3082007

logoresponsabilitesociale200x600.jpgLa direction n’a pas engagé de candidature au « Label Responsabilité Sociale », créer par Borloo afin de distinguer les opérateurs et sous-traitants respectant un code de « bonne conduite sociale » (procédures de recrutement, pratiques de formation initiale et formation continue, conditions de travail, conditions d’achats des prestations). Il permet de « redorer le blason » en quelque sorte des centres d’appel. Cependant la direction a précisé qu’elle était attachée à « l’optimisation du bien-être social » en entreprise. Nous prenons acte.

————————-

 Les salariés en mi-temps thérapeutique seront désormais « incentivés ». Auparavant les heures d’arrêt maladie entraînés par des temps partiels thérapeutiques ne rentraient pas dans les critères d’éligibilité. C’est chose faites aujourd’hui. La direction nous a informé que cette décision a eu effet rétroactif pour un salarié concerné. L’effort est donc récompensé pour tous.

————————-

Selon la direction, le coût de l’incident de TP2 vacille entre 100 000 et 200 000 euros. Elle n’a que peu d’espoir quand à la prise en charge d’une partie de ces coûts par l’assurance.

————————-

Des formations sur plateaux se généralisent actuellement sur le site de TP1 dans des conditions peu propices à l’optimisation de la transmission d’un savoir (bruit du plateau, prise de note sur les genoux et parfois même debout faute de sieges) sans compter la gène occasionnée au salariés produisant sur place. Nous avons donc demandé si une nouvelle salle de formation était en étude. La direction nous a répondu que cela était lié à une forte activité mais que ce serait ponctuelle car les incidents de TP2 ont décalé les dates de formations. Dans l’avenir le problème ne devrait pas se renouveller. Nous restons cependant sceptiques car selon nous l’attachement de l’entreprise à une qualité de travail rend indispensable l’acquisition d’une salle de formation supplementaire afin de garantir des exigences organisationnelles.

————————-







robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...