• Accueil
  • > Archives pour septembre 2007

Hot tension de retour!

30092007

Voici enfin le retour de HOT TENSION le journal de la fédération SUD.

C’est le journal de la Fédération SUD et son retour après presque un an d’absence est aussi lié au succès de notre journal « SUD VOUS DIT TOUT! » dont le hot tension de ce mois s’est inspiré en partie. SUD c’est l’esprit solidaire de la lutte de l’Homme pour l’Homme. Participez à notre combat!
Hot tension de retour! dans News pdf hottension8.pdf

 

« C’est en poussant à bout le mouvement économique que le prolétariat s’affranchira et deviendra l’humanité. »

Jean Jaures

evolutionsud1.jpg




“SUD VOUS DIT TOUT” Septembre 2007

22092007

d200601181400x291.png“SUD VOUS DIT TOUT” Septembre 2007 dans Le Journal pdf sudvousdistoutseptembre2007.pdf




Que se passe t’il sur FFB?

20092007

 

pompei.jpgLors de notre audience avec Mr Thounens le 18 septembre 2007 la direction nous explique:

 

Depuis le mois de mai 2005

la BU est en sous effectif et accumule les heures supplémentaires.

Le barème qualitatif s’est dégradé pendant l’été.

La BU n’a jamais été aussi bas dans ce barème.

Cela s’explique par l’absence des plus expérimentés

et par les écoutes catastrophiques que le client SFR a pu faire sur les « cocoons ».

 

Pour pallier au manque de ressource humaine deux formations d’intégration de 40 personnes ont été prévues.

Ces nouvelles recrues seront formées en RCC dans en premier temps

afin qu’ils puissent avant d’aborder la réception d’appel se familiariser au mieux avec le produit.

 

La direction nous informe que la BU reçoit 150% du prévisionnel appel et courrier.

Aussi le système de missionnage est la seule organisation qu’elle juge adaptée mais également la plus rentable…

 

Autrement dit la direction reste campée sur la stratégie à court terme,

éviter la casse le plus vite possible et faire en sorte que cela ne se voit pas

elle compte visiblement sur les anciens pour relever le niveau

qui seront, par conséquent, de plus en plus loguer en RCT.

C’est un coup de poker qui s’apparente au bluff devant SFR

et une concession en plus demandé aux salariés!

 

C’est toute une BU qui se voit mourrir à petit feu sous l’ingérence

inégale du profit et de l’exploitation!

 

 

SUD a informé la direction que tous les éléments étaient réunis

pour creer une vaste zone de tension

et qu’elle avait tout interêt à prendre compte de nos alertes

pour rapidement intervenir sur le terrain et,

une bonne fois pour toute assurer une organisation claire

et remettre sur le terrain

des superviseurs actuellement égarés dans des fonctions obscures.

 

Rajouter à ce grand n’importe quoi

La fatigue des salariés face à leurs planifications d’horaires éprouvantes….

Et l’approche des négociations salariales que Thounens souhaite voir vite conclues…

 

La direction nous demande de donner, donnner…

A ce rythme cela ressemble à du sacrifice rendu pour rien….

 

Pour rien? Vraiment?

 

Le volcan s’éveille…..fumi010.gif

 




La stratégie du chaos…

20092007

Depuis le mois de septembre les nouveaux horaires ont
été mis en places sur les BU SFR. Ils ont été précédé, comme cela
avaient été craint, par de nombreuses démissions notamment sur la
BU FFB…

 

Aujourd’hui c’est une impression de grand
chambardement
qui règne sur FFB. La division RCC et RA, à part
créée de l’injustice, ne semble pas réellement optimiser le plateau
pour un management de proximité. On ne sait toujours pas à qui
s’adresser… Résultat: le superviseur chargé d’auditer « se cachent »
dans les coins des plateaux, les ROA font le rôle des sup pour
combler les trous, pendant ce temps les formations sur plateau
s’intensifient…

 

Bref maux de tête, stress, démotivation… Le
caractère « expérimental » de cette planification s’avère plus que
vrai. La direction a pris (tardivement?) conscience du problème
soulevé par SUD depuis maintenant plusieurs mois. Mais le temps
presse et rien ne semble stopper les mauvaises habitudes ancrées
dans le marbre de la routine par un personnel encadrant qui, sans
repaire, se réfugie derrière leur écran d’ordinateur et n’ont de yeux
que pour « lucent »….

 

Même si la direction a pris note de nos
propositions le système de missionnage reste maintenu. Pourtant
nous le considérons à l’origine de la crise identitaire. Plusieurs
sup même regrettent de ne plus avoir d’équipe réelle mais y trouve
la raison au fait que cela coûte trop cher… Seulement à force de
réduire les coûts TP prend des risques à long termes… On ne
peut éternellement jouer aux coups de poker, arrive le jour où le
bluff ne fonctionne plus
. Le client SFR ne voyant pas de réelles
améliorations qualitatives s’impatiente et la direction a tout intérêt
à trouver conseil auprès des salariés et ses représentants. C’est
dans ce rapport de confiance que nous souhaitons apporter les
moyens à l’entreprise d’innover et d’envisager pour les salariés un
avenir bien meilleur qu’il ne l’est aujourd’hui.

organisation.gif

 

SUD n’est pas là que
pour dénoncer, nous travaillons sur le fond en proposant la
voix des salariés dans les rouages écrasants d’une entreprise
toujours trop obnubilée par un chiffre d’affaire trop mal
partagé…




SUD n’est pas trés sage…

13092007

nngimagesphp.jpg
« Je ne dis pas ce qu’il ne faut pas dire », « Je ne vois ce qu’il ne faut pas voir », « Je n’entends ce qu’il ne faut pas entendre », si l’on n’en croit le dicton des fameux « singes de la sagesse » si l’on respecte ces trois conditions, le mal nous épargnera. C’est l’expression de la sagesse et du bonheur…

SUD n’est visiblement pas très sage…

Ferions-nous mieux de cesser de vous informer, de piquer là où cela fait mal, de faire valoir la liberté d’expression au nom de l’intérêt général? Finalement si nous laissions faire les choses sans les dénoncer tout irait pour le mieux dans le monde de TP. A entendre la direction, la solution au problème du mal-être en entreprise est très simple à résoudre: « si on n’est pas content il suffit de prendre la porte. » A ce jour la direction n’a pas le monopole de l’appartenance et notre présence est indispensable à son chiffre d’affaire… Nous sommes tous aussi propriétaire de l’entreprise que son créateur… Mais en fin de compte la direction nous incite à sortir dehors si nous nous considérons exploités et méprisés… Ne serait-ce pas là une sage décision?…

Dans la lutte pour l’évolution de l’homme vers le bien être social, SUD est là pour démontrer que les salariés ne descendent pas des singes et qu’ils ont aussi leur mot à dire.

evolutionsud.jpg




« Objectif Zero Sale C… »

10092007

 

precaire1.gif
ET si ensemble nous pouvions faire bouger les lignes?

Objectif Zero-sale-CON

(titre du livre de Robert Sutton)

Y a-t-il des « sales cons » célèbres ? Des métiers propices à leur épanouissement ? Comment contenir celui qui est en soi ? Hervé Laroche, professeur de management et stratégie à l’ESCP-EAP et préfacier de l’édition française d’Objectif Zéro-sale-con, a répondu aux questions des lecteurs de JDN Management et expliqué comment créer un environnement de travail civilisé, garanti « zéro-sale-con ».

Comment définissez-vous un « sale con » ? Comment distinguer un sale con chronique de quelqu’un qui est simplement de mauvaise humeur ?

Un « sale con » se reconnaît aux effets qu’il produit sur autrui : on se sent méprisé, humilié, agressé, ou au moins pas reconnu… Et celui qui produit cet effet souvent, de manière répétée, est un sale con « certifié ». Sinon, bien sûr, ça arrive à tout le monde de mal se comporter.

A quels comportements quotidiens les reconnaît-on ?

Ils manquent de considération pour les autres, ne les écoutent pas, se montrent péremptoires, agressifs, intolérants, ne sont pas ouverts aux idées et suggestions, imposent leurs avis, les expriment comme des évidences, méprisent les objections… et puis éventuellement pire : ils profèrent des remarques agressives, des insultes, des allusions déplacées…

En quoi sont-ils nocifs pour l’entreprise ?

Ils engendrent des coûts cachés, sous forme de démotivation, retrait, voire absentéisme ou maladie pour les employés. Mais également des effets collectifs : manque de coopération entre les individus, manque de créativité, etc. Et encore : temps perdu à réparer leurs dégâts et éventuellement leurs erreurs…

(extrait du blog http://objectif-zero-sale-con.blogspot.com/)

 

 

objectifzerosalecon1t.jpg




Le pipeau de la direction…

10092007

pipeau2.gif

Le Pipeau: Définition du Littré: « Fig. et familièrement.
Artifices par lesquels on cherche à tromper les
autres. »Particulièrement usité par la direction sur les
salariés et leurs représentants afin de ne laisser aucun
doutes sur leur attachement à nous considérer à la juste
valeur de leur chiffre d’affaire auquel chacun de nous
participons avec pénibilité.

Pourtant les salariés dénoncent le manque de professionalisme du personnel encadrant et son comportement lunatique, la corruption du favoritisme ambiant, le management de proximité qui s’apparente au flicage,

La direction fait croire que tout est possible à TP à condition de bosser (cf « La Gazette » du mois de septembre et l’interview propagandiste d’un TA Leader). Qu’il suffit de le vouloir pour évoluer! Qu’il suffit de produire pour rallonger son salaire! Tout est fait pour que nous soyons menés à la carotte et la baguette sans oser broncher mots de peur que tout ce rève idyllique ne s’écroule….

SUD veut un mouvement unitaire et solidaire et souhaite créer un contre-pouvoir face à une direction qui aujourd’hui plus que jamais profite du fatalisme ambiant pour se focaliser sur ses propres interêt qui restent contraires au bien être social des salariés.

Si bien que Mme Valleye Directrice de TPMA ose en réunion dp:

« Si il y a quelqu’un que ça gène de travailler à Teleperformance il peut partir. Je me répète mais je prend plaisir à le dire. »

 

Ne laissons pas la direction prendre ses aises.

d200701243400x277.jpg

 




Compte rendu réunion du 30/08/2007

10092007

Quelques pertes de justificatifs d’absences ont été signalé par les salariés.
Certains ont même été sujets à des avertissements. Même s’il s’agit de cas
exceptionnels afin de vous protéger de ce problème vous devez absolument
faire la copie de tout les documents originaux remis à la direction. Pour ce faire
vous pouvez utiliser les photocopieuses de l’établissement. Ces preuves
permettront l’annulation des avertissements

 

les salariés qui auraient eu un jour férié durant
leur congés payés
doivent vérifier s’il ont eu un
jour de congé compter en plus ou non (ex: 14
juillet). Si tel était le cas reportez-vous auprès de
Aymeric Roudie (Responsable des Ressources
Humaines) qui a été informé de cette apparente
anomalie et traitera votre demande.

Titularisation des Ta Leader: Avant d’entrer dans le vif
du sujet la direction indique qu’un TA leader qui manage
pendant 4 à 5 mois de suite est généralement titularisé…
Mais ce rétracte ensuite au vue des nombreux exemple
contradictoires cités…. « Ce n’est surtout pas
l’ancienneté qui permet la titularisation mais le bilan de
compétence …» « Ils sont généralement titularisés quand
un poste de superviseur se libère …» « on peut être TA
leader à vie! »… SUD informe la direction que le bilan de
compétence des TA Leader n’est pas une habitude entrée
dans les moeurs du recrutement interne et invite Madame
la Directrice Générale à se diriger vers chaque RBU pour
constater réellement ce qui s’y passe.

La direction a choisi de rester
obscure sur les chiffres des coût
des travaux du site de TP1

mais a informé qu’ils entraient
dans le cadre du budget annuel
récurrent prévu à cet usage.

argentgif038.gif







robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...