« Objectif Zero Sale C… »

10 09 2007

 

precaire1.gif
ET si ensemble nous pouvions faire bouger les lignes?

Objectif Zero-sale-CON

(titre du livre de Robert Sutton)

Y a-t-il des « sales cons » célèbres ? Des métiers propices à leur épanouissement ? Comment contenir celui qui est en soi ? Hervé Laroche, professeur de management et stratégie à l’ESCP-EAP et préfacier de l’édition française d’Objectif Zéro-sale-con, a répondu aux questions des lecteurs de JDN Management et expliqué comment créer un environnement de travail civilisé, garanti « zéro-sale-con ».

Comment définissez-vous un « sale con » ? Comment distinguer un sale con chronique de quelqu’un qui est simplement de mauvaise humeur ?

Un « sale con » se reconnaît aux effets qu’il produit sur autrui : on se sent méprisé, humilié, agressé, ou au moins pas reconnu… Et celui qui produit cet effet souvent, de manière répétée, est un sale con « certifié ». Sinon, bien sûr, ça arrive à tout le monde de mal se comporter.

A quels comportements quotidiens les reconnaît-on ?

Ils manquent de considération pour les autres, ne les écoutent pas, se montrent péremptoires, agressifs, intolérants, ne sont pas ouverts aux idées et suggestions, imposent leurs avis, les expriment comme des évidences, méprisent les objections… et puis éventuellement pire : ils profèrent des remarques agressives, des insultes, des allusions déplacées…

En quoi sont-ils nocifs pour l’entreprise ?

Ils engendrent des coûts cachés, sous forme de démotivation, retrait, voire absentéisme ou maladie pour les employés. Mais également des effets collectifs : manque de coopération entre les individus, manque de créativité, etc. Et encore : temps perdu à réparer leurs dégâts et éventuellement leurs erreurs…

(extrait du blog http://objectif-zero-sale-con.blogspot.com/)

 

 

objectifzerosalecon1t.jpg


Actions

Informations



Laisser un commentaire




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...