• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 6 décembre 2007

Teleperformance ouvre ses portes!…

6122007

Aux salariés de La Redoute!

 

Voici l’article paru sur la Dépeche du Midi Toulouse du 05/12/2007 page 24

http://www.ladepeche.fr/article/2007/12/05/408314-Teleperformance-ouvre-ses-portes.html

 

tpouvresesportes.jpg

 

Quel monde merveilleux à Teleperformance Midi Aquitaine! TPMA n’a rien à voir avec le méchant Infomobile qui a récupéré le site d’SFR à Toulouse et provoqué les mouvements sociaux que l’on connait! Teleperformance est le leader Mondial des plateformes téléphonique! 60 millions d’euro de chiffre d’affaire (rien que ça…), 80% de CDI (stabilité de l’emploi ?), Bref que du bonheur! De quoi rendre jaloux OUI OUI et autre Teletubbies…

Mais nous avons mené notre petite enquête et allons donner quelques précisions que le journaliste n’a pas abordées… Faut dire que la Dépêche du Midi est friande du « Grand Prix de la Relation Client » que lui remet régulièrement notre PDG… Mais nous n’osons pas croire que cela suffit pour acheter le travail d’un journaliste faisant un simple et honnête article, totalement objectif et pas du tout dirigé, sur notre centre d’appel. Mais nous remarquons, cependant, que la brosse à reluire marche des deux côtés… C’est ce qu’on appel du donnant-donnant, comme aime dire notre pdg du B TO B!

Tout d’abord TPMA était le 5eme groupe de centre d’appel français. Il est passé 8eme faute d’avoir des responsables commerciaux réellement compétents qui lui permettent d’avoir les capacités d’innover en créant de l’activité. Mais nous ne reviendrons pas sur l’entourage de notre PDG (quoique…) car d’après ses dires en réunion, il ne sait pas s’ils ramèneront du business pour l’entreprise et il ne sait jamais ou il sera dans six mois et encore moins dans deux ans… Cela étant, ça n’empêche pas TPMA de voir son chiffre d’affaire doublé en 4 ans !

Ensuite, même si TPMA n’a pas de rapport avec les ex-SFR, le journaliste oublie que notre centre d’appel récupère 5 sites de La Redoute, 185 salariés (dont beaucoup, dégoutés, sont en train de quitter le navire). Et oui même si TPMA veut de la visibilité dans ce secteur elle n’a pas trouver d’autre moyen pour se développer que d’être bénéficiaire d’une bien malhonnête externalisation de centre d’appel que le groupe Pinault Printemps Redoute lui accorde. Certes cela ne fait pas de vague dans les médias mais le principe est tout aussi détestable et fait de l’ombre à notre activité car c’est 185 salariés qui voient du jour au lendemain leur vie remise à zéro sans merci, sans rien… Ces salariés luttent encore aujourd’hui et nous les soutenons ! Parce que ce ne sont pas eux qui ont demandé à être salariés de TPMA (sinon ils peuvent postuler tout les mercredis à TPMA pour remplacer les salariés partants).

60 millions de chiffre d’affaire : c’est vrai. Un chiffre d’affaire qui fait mal quand nous connaissons la rémunération moyenne des collaborateurs (en dessous de 1000 euros nets tickets resto compris)… Et oui pour gagner beaucoup d’argent TPMA paie mal ses salariés. C’est une recette qui marche bien mais qui ne donne pas d’étoile au guide Michelin ! A noter que nous avons obtenue, en bataillant (3 jours de grèves et de lourdes négociations), une prime d’ancienneté qui débute après 18 mois d’ancienneté. Mais encore faut t’il résister 18 mois… Surtout quand Mlle La directrice générale déléguée confirme qu’elle vit très bien avec le turnover et qu’il n’y a pas de politique sociale à TPMA!

80% de CDI… C’est un chiffre bien arrondi mais qui prête à confusion… En effet sur le site de Labège (cité dans l’article) en 2006 nous avons eu 587 CDI sur un effectif de 619 salariés mais nous avons eu 224 ruptures de CDI dans la même année ! Sur le groupe entier nous avons eu 1392 CDI pour 1067 départs (en CDI) ! Sur certains sites (Bordeaux notamment) le turnover s’élève à 140% ! Donc attention aux chiffres sortis du contexte, les CDI sont renouvelés presque un fois par an! Une précision que le journaliste aurait du soulevé car TPMA vit avec le turnover et ne parvient pas à conserver ses salariés ! Et nous ne parlons pas de la quantité de contrats d’intérim qui ont encore de beaux jours devant eux…

Bref le monde de OUI OUI a encore de quoi faire rêver les journalistes mais SUD n’est pas d’humeur à idéaliser ce petit monde… Les choses doivent changer. Chacun aura la possibilité de lire les deux vérités et de faire son opinion. La notre est cependant déjà faite. Il reste à notre PDG de nous la faire changer. Dans ce cas là SUD s’engagera à revenir sur tous ses articles et de changer aussi. On pourra alors ensemble continuer à travailler sereinement et surtout avec respect (comme le montre la photo d’illustration de la dépêche).

 

ouiouithcensure.jpg

Teleperformance ouvre ses portes!... dans News pdf croiscentredappel.pdf







robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...