AVERTISSEMENT AU PDG!

7 02 2008

http://www.dailymotion.com/video/x4cu84

SALARIE-ES DE TELEPERFORMANCE

 

SOYONS MOBILISES !!

 

Chacun de nous participe à l’augmentation continue du profit grandissant de TPMA,le temps est venu pour nous de réclamer notre dette !

Sous la bonne attention de fidélisation des salariés Mr le PDG profite de cet effet d’annonce pour tromper ses salariés et leur donner de faux espoirs !

Nous ne sommes pas dupes ! Unissons-nous !

Faisons entendre notre voix !

 

 

NON

A l’augmentation sélective!!!

 

OUI

Au partage du profit pour tous !

 

DEBRAYAGE LE 12 FEVRIER A 10H !!!!

 

agneau2.jpg

 

 

UNE PROPOSITION PLUS QU’INDECENTE…

 

pouvoirachat.jpg

Lors de la quatrième réunion des NAO du 4 février 2008, la Direction nous a expliqué les critères objectifs du bilan individuel d’évaluation conditionnant l’augmentation de nos salaires.

 

Deux critères ont été retenus, le présentéisme et le quantitatif :

Le critère présentéisme se divise en deux : les absences et les sanctions.

- Du présentéisme sont décomptés les arrêts maladie, les congés exceptionnels (enfants malades, mariage, décès, déménagements), les hospitalisations ce qui a pour conséquence de diminuer ou d’exclure l’augmentation de nos salaires. Et les sanctions sont l’avertissement et la mise à pied.

- Le critère quantitatif se limite à l’atteinte des objectifs de production.

Donc si dans l’année 2007 vous avez cumulé quinze jours d’arrêts maladie ou si vous vous êtes marié(e)s, que vous avez déménagé et que vous avez utilisé vos congés enfants malades, votre augmentation sera diminuée, voire inexistante. Ceci a évidemment été dénoncé en séance !

Une union syndicale s’est alors formée (CGT, FO, CFTC, SUD) pour demander le retrait du bilan individuel d’évaluation. Cette proposition a agacé Monsieur le Président Directeur Général, qui nous a demandé alors en tapant du poing sur la table, une proposition.

Nous avons donc respecté notre première proposition,

une augmentation de 7% du pouvoir d’achat

Monsieur le Président a clos la réunion, nous informant qu’il donnera sa décision pour la réunion du 12 février 2008 à 10h30

Ne lui donnons pas l’occasion de décider unilatéralement de notre avenir !

TPMA veut persister dans sa politique discriminatoire en cherchant à diviser les salariés entre eux et souhaite trouver des salariés à leur pied !

patron3.jpg

Refusons cette humiliation ! Restons debout, unis et solidaires ! Notre avenir en dépend !

 

Téléacteurs, superviseurs, agents de production et administratifs

tous dehors pour lutter ensemble contre la précarité de nos emplois !


Actions

Informations



2 réponses à “AVERTISSEMENT AU PDG!”

  1. 13 02 2008
    un salarié tpma (17:04:25) :

    merci à tous les syndicats et surtout à SUD pour ce débrayage qui est positif et qui montre le manque de respect de ce pdg et et la direction vis-à-vis de la majorité des salariés
    OUI L’ENTREPRISE VA BIEN
    NON LES SALARIES VONT MAL

    Le combat continu et on compte sur SUD pour continuer à nous représenter et à défendre nos intérets

    Bon courage à vous

  2. 13 02 2008
    cherche toujours (20:24:35) :

    Je suis déçue, il aurait fallu continuer cette grève toute la journée pour lui montrer que c’est pas Monsieur, qui décide mais les SALARIES!!! Là il aurait perdu de l’argent et suis sûre qu’il aurait avancé cette fameuse réunion des NAO.

    Je tiens à dire que si Mr ne veut pas négocier car il y a trop de bruits (entre autre)et bien qu’il vienne voir et constater par lui même que Nous Salariés nous travaillons TOUS LES JOURS dans cette ambiance fort désagréable. Alors OUI nous demandons une augmentation pas seulement pour cela mais aussi pour SURVIVRE!!!!! Restons tous de même polis.

    BON COURAGE AUX SYNDICATS POUR REMOTIVER LES TROUPES CAR LE COMPORTEMENT DE CERTAINES DELEGUEES EST A REVOIR: plutôt PATRON ou SALARIES???

Laisser un commentaire