Prud’hommes 2008 : c’est parti !

21 08 2008

Les prochaines élections prud’homales auront lieu le 3 décembre 2008. Ces élections représentent un enjeu central pour notre Union syndicale Solidaires ; elles pèseront nécessairement dans le débat sur la représentativité interprofessionnelle.

Notre objectif est d’obtenir un maximum d’élu-e-s pour confirmer notre rôle dans le champ  syndical et faire entendre la voix d’un syndicalisme de proximité, de luttes et de solidarité.

affichetransformeesite200.jpg

 

Le seul recours de nombreux salarié-es et chômeurs

Tous les cinq ans, 15 millions de salarié-es de droit privé et de chômeurs sont appelés à élire les conseillers et juges prud’homaux. Environ 200 000 salarié-e-s font chaque année appel à la juridiction prud’homale afin de régler des injustices parfois dramatiques. Du salaire non versé au contrat de travail inexistant en passant par des licenciements ou encore de la discrimination et du harcèlement, le tribunal est souvent le seul moyen de défendre ses droits en l’absence de

syndicats dans l’entreprise. Les prud’hommes, pour de nombreux salariés, sont donc aujourd’hui le dernier rempart contre l’arbitraire patronal. Cette juridiction, unique en Europe, est aussi à l’origine d’une jurisprudence novatrice, favorable aux salariés. Le Medef et le gouvernement aimeraient bien la voir disparaître : ils multiplient les attaques contre cette juridiction.

Des conseillers Solidaires

Devant le Tribunal, quatre conseillers (deux patronaux et deux salariés) doivent juger une affaire parmi tant d’autres pour eux, et pourtant essentielle pour le travailleur ou le chômeur qui attend depuis des mois que justice lui soit rendue. Multiplier les élus prud’homaux

Solidaires doit nous rendre plus efficaces pour la défense des salariés. Car nous voulons que tous les droits soient appliqués et nous refusons de laisser construire une législation favorable au patronat qui pourrait, demain, licencier comme bon lui semble, mettre fin aux contrats de travail pour multiplier les situations de précarité, baisser les salaires par le biais des emplois à temps de travail imposé, imposer la « préférence nationale » à l’embauche ou encore renvoyer

les femmes à la maison… Dans les tribunaux comme dans les entreprises, les syndicalistes Solidaires refusent les compromissions et les petits arrangements « entre amis ». C’est résolument du côté des salariés, des précaires et des chômeurs que nous nous rangeons.

C’est pour cela, que depuis 2002, les 51 élus Solidaires ont toujours été du côté des salariés et des chômeurs car, pour nous, il n’y a pas égalité entre la situation du licencieur à celle du licencié !

Une campagne ambitieuse

Lors des dernières élections, nous avions obtenu au niveau national 1,5% des voix en présentant seulement 177 listes (30 % du corps électoral). La création ces dernières années de syndicats du secteur privé affilié à Solidaires doit nous rendre ambitieux. Le développement de notre travail interprofessionnel passe inévitablement par notre visibilité lors de cette consultation.

 

Les salarié-es des centres d’appels sur le pont

Même si cela peut paraître encore loin, les élections prud’-hommales se préparent dores et

déjà. C’est l’employeur qui inscrit les salarié-es sur les listes électorales (aucune démarche particulière à faire), par contre il faut dès maintenant vérifier ces listes électorales. Le code du travail est très clair : “ l’employeur met à la disposition des salariés de l’établissement, des délégués du personnel, des représentants syndicaux et des délégués syndicaux,

à des fins de consultation et vérification, les données relatives à l’inscription sur les listes électorales prud’hommales de chacun des salariés”. Si vous constatez des erreurs, des oublis…contactez votre RH.

 

prud2copie1.gif


Actions

Informations



3 réponses à “Prud’hommes 2008 : c’est parti !”

  1. 29 08 2008
  2. 24 09 2008
    FONZAR (12:15:33) :

    A-T-ON LE DROIT DE VOTER AUX ELECTIONS DES PRUDHOMMES SI L’ON EST AU CHOMAGE ?

  3. 24 09 2008
    sudtpma (12:21:32) :

    Bonjour,

    Salarié, demandeur d’emploi ou employeur, quelle que soit votre nationalité, vous avez le droit de voter dès lors que vous êtes inscrit sur les listes électorales prud’homales.

    Les demandeurs d’emploi avaient jusqu’au 29 février 2008 au plus tard pour s’inscrire. En cas de besoin d’information supplémentaire vous pouvez joindre Travail Info Services au 0 821 347 347.

    Cordialement.

Laisser un commentaire




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...