• Accueil
  • > Courrier
  • > Paiement des ex-salariés de la Redoute : le compte n’y est pas !

Paiement des ex-salariés de la Redoute : le compte n’y est pas !

10 04 2009

redoutetp.jpg

Le 11 février 2008 dans le cadre d’un L122.12, la société La Redoute procédait au transfert de 185 de ses salariés à Teleperformance.

Les sites de Lyon, Bordeaux, Toulouse, Nantes et Marseille furent victimes de cette opération. Certains salariés ayant plus de 20 ans d’ancienneté à la Redoute et approchant la date de la retraite se sont vus ainsi brutalement remis entre les mains de la sous-traitance avec perte de 30% de leur revenu.

Maigre consolation à ce triste projet, la direction de la Redoute avait accordé une indemnité différentielle ayant pour objet de compenser, pendant 2 ans, les conséquences des différences de statuts collectifs sur le plan de la rémunération. Cette indemnité devait être versée par Teleperformance puis refacturée à La redoute aux trois échéances suivantes:

  • -La première, un an après la date du transfert soit, le 5 février
  • -La deuxième,  après la date du transfert soit le 5 aout 2009
  • -La troisième, 24 mois après la date du transfert soit le 5 février 2009.

Cette indemnité a vocation à assurer 100% du différentiel de rémunération nette existant entre la redoute et la rémunération nette à Teleperformance.

Mais à l’heure du premier paiement, le 5 février 2009, les salarié-e-s ont eut la désagréable surprise de constater que Teleperformance n’avait pas respecté cet accord. Alors que la prime doit en moyenne tourner autour de 1 500 euros, des salarié-e-s nous ont informés que  le compte n’y est pas ! Les écarts de chiffres, les présentations confuses sur les fiches de paies, et le mois d’avril déjà entamé sans que l’accord n’ait été respecté… Pour les salariés cette situation n’a rien de rassurante.

Teleperformance profite-t-il de l’isolement et la fragilité de ces salarié-e-s pour négliger leurs droits ? On est en droit de se poser la question et nous ne pouvons pas accepter cette situation.

SUD met en demeure Teleperformance:

Nous exigeons le respect des accords qui ont suivis le difficile transfert des ex-salarié-e-s de la Redoute et réclamons le paiement immédiat de l’indemnité auquel ils ont droit.

Nous invitons les salarié-e-s concerné-e-s à adresser à l’inspection du travail de leur site ainsi qu’à la direction un courrier faisant état du manque à gagner suite au non respect des principes de cette indemnité et dans la mesure du possible afin de faciliter le suivi de nous faire parvenir une copie de ce courrier à l’adresse suivante :

Fédération Sud des activités postales et de télécommunications

SUD Teleperformance France

25/27 rue des envierges 75020 Paris

Le salarié a des droits et l’employeur des devoirs. Lorsque les droits et accords ne sont pas respectés il faut agir sans crainte, et ne pas hésiter à s’adresser directement aux représentants du personnel. Restons en contact, refusons la domination de l’isolement.

 

200pxlogosudptt.png


Actions

Informations



2 réponses à “Paiement des ex-salariés de la Redoute : le compte n’y est pas !”

  1. 19 04 2009
    dede44 (10:52:15) :

    pour mon calcul de dif tpma a déduit des arrets de maladie, le dif étant calculé sur une difference entre 2007 et 2008 donc sur les rémunération mentionnées, sur les bulletins de salaire et non sur les heures travaillées, voir lettre de transfert, en plus pour 2008, ils ont ajoutés une prime d’ancienneté de 760 euros, pour mon cas sachant que cette prime n’existe pas chez tp,comment font ils leur calcul, bien sur a leur avantage, je n ‘en resterai pas là .

  2. 22 04 2009
    sudtpma (17:49:34) :

    dede44: n’hésitez pas à envoyer vos correspondances à votre inspection du travail et de nous fournir une copie de votre courrier à notre adresse syndicale notée dans cet article. Cela permettra un meilleur suivi.

Laisser un commentaire




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...