• Accueil
  • > Document
  • > Réactions en chaîne chez Teleperformance : à peine fusionnés déjà explosés !

Réactions en chaîne chez Teleperformance : à peine fusionnés déjà explosés !

18 06 2009

panneau020.jpg

Alors que le centre de Lyon 3 vient d’annoncer la perte du contrat EDF…

Alors que la restructuration de ce début d’année était – selon eux – « uniquement juridique » et pas « économique » Teleperformance vient d’annoncer un plan social dans sa filiale « Centre-Est »

Au programme :

=> Suppression de 157 postes d’agents de maîtrise et cadres :

122 postes supprimés en Ile de France

35 postes supprimés à Lyon

Pourtant, depuis le début de l’année, ils nous répétaient : « il n’y a pas de doublons de postes »….
Aujourd’hui, ils nous disent que seuls les agents de maîtrise et cadres sont concernés… mais ce sont en fait 3 centres qui seront fermés en ile de France et leurs activités « relocalisées » :

=> Fermeture de 3 sites de production en Ile de France (Pantin, Firmin Gillot, Montigny le Bretonneux), en Ile de France, seul restera le site de Guyancourt…

La réorganisation des activités va toucher plus de 300 postes de conseillers.

Mais là, la direction ne parle pas de « suppressions », puisque le travail « partira ailleurs » : les salariés n’auront qu’à suivre ou aller pointer au chom’du.

L’essentiel de l’activité de Pantin (ex-TechCity) partira à Villeneuve d’Ascq, chez TPNord-Champagne.

L’activité de Firmin Gillot (ex-Cash Performance) partira à Guyancourt.

Les activités de Montigny-Le-Bretonneux (ex-TPH ST) seront coupées en 2…

Beau cadeau de bienvenue pour cette filiale intégrée à l’UES Teleperformance France le 1er avril !

          – Orange Mobile partira à Orléans, dans la filiale TP-Centre-Ouest

          - The Phone House partira à Guyancourt

Et que deviendront les vendeurs, les techniciens ? Encore du dégraissage par les mobilités forcées!!

Et dire qu’on appelle ça un « Plan de Sauvegarde de l’Emploi »

… au total plus de 450 personnes touchées, soit près de 20 % de l’effectif de la filiale.

Pour l’instant, la seule chose qui compte pour eux c’est de renouer avec les profits, car la filiale « Teleperformance Centre-Est » ne fait pas assez de bénéfices à leurs yeux.

La crise a bon dos : lors de la restructuration, c’est bien la même direction qui a décidé de répartir les 30 centres en 4 filiales régionales… pour se rendre compte 5 mois plus tard que l’une d’entre elles est « économiquement non viable » et qu’il faut faire des coupes sombres.

La crise a bon dos : les donneurs d’ordre cherchent des solutions « low-cost », et comme par hasard, ce sont toutes les activités Orange (Mobile et Internet) qui sont débarquées de la filiale « Centre-Est ».
Orange dont TP France-ancienne-manière a intégralement délocalisé le contrat Internet en Tunisie entre 2002 et 2008.

Quand on sait que la nouvelle holding s’est dotée d’une discrète « Division OffShore » à côté de la « Division France », et que Teleperformance compte très bientôt ouvrir des centres au Maroc…. cela ne présage rien de bon, pour aucune des 4 filiales, pour aucun des contrats… dès que leur marge passera en dessous de 20%.

Teleperformance ne connait pas la crise des profits, mais seulement la crise du social.

 

Préparons-nous à nous mobiliser !


Actions

Informations



Une réponse à “Réactions en chaîne chez Teleperformance : à peine fusionnés déjà explosés !”

  1. 19 06 2009
    stephane (09:40:43) :

    bonjour a tous

    je suis triste de lire cet article qui m impact directement je suis manager sur le site de montigny on nous a fait l annonce de la nouvelle reorg je suis degouté.apres plus de 7 ans passé dans cette entreprise voir tout ce que l on a fait reduire a néant ca fait mal.
    stef

Laisser un commentaire




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...