NOUS REJOINDRE

SUD EN MUSIQUE

Trois bonnes raisons d’adhérer à SUD

1 / Adhérer, pour quoi faire ? I

On entend souvent dire « que font les syndicats ? ». Mais qui sont celles et ceux qu’on appelle « les syndicats », celles et ceux qu’on voit distribuer des tracts ou animer des heures d’information syndicales ? Ce sont des collègues qui ont choisi de s’investir dans une organisation syndicale pour y représenter le personnel. Mais ils ne sont rien sans les adhérents-es avec qui ils sont en contact régulier dans les services pour être informés de ce qui s’y passe.

2 / Adhérer, pour quoi faire ? II

Comment peut-on être réellement indépendant sans indépendance financière ? Etre adhérent-e et donc payer une cotisation, c’est agir pour une plus grande indépendance de cette organisation vis-à-vis du patron.

3 / Adhérer, pour quoi faire ? III

Les papiers SVP !

Les syndicats les plus puissants en France sont ceux des « Patrons ». Plus de 80 % d’entre eux sont syndiqués au MEDEF ou ailleurs. Face à cela, moins de 10 % des salarié- e-s sont syndiqué-e-s.
Pourtant, les attaques se multiplient. Soyons plus nombreux et nombreuses pour nous défendre et arracher de nouveaux acquis. Le syndicat est un outil pour organiser les salarié-e-s, leur permettre de confronter leurs idées, construire le rapport de force, mobiliser et gagner : le retrait du CPE en est un bel exemple !

Trois mauvaises raisons de ne pas adhérer à SUD
1 / « C’est cher »

La cotisation à SUD est de l’ordre de 0,7 % du salaire brut et est déductible directement de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66 %.
Les cotisations nous servent :

  • à la publication de tracts, brochures, journaux
  • aux actions, manifestations, solidarités financières
  • à la formation des adhérent-e-s
  • aux recours juridiques
  • à l’organisation des élections professionnelles
  • aux rencontres nationales ou formations des représentant-e-s ou élu-e-s CE, DP, CHS-CT, DS, CAP/CCP…

2 / « Si j’adhère, je perds ma liberté »

SUD est une mosaïque d’adhérent-e-s très divers-e-s de toutes origines et convictions différentes. Chaque adhé rent-e garde son indépendance et son autonomie, sans aucu ne contrainte. Pour les inquiets, la démission est un acte aussi simple que l’adhésion. Par ailleurs, sommes-nous réellement libres ? Nos employeurs, eux, nous organisent et réorganisent sans cesse et sans notre avis… Autant le faire également de notre côté en se syndiquant.

J'adhère

3 / « Pour moi adhérer, c’est s’investir à fond »

Adhérer à un syndicat ne signifie pas d’être obligé à participer à quoi que ce soit. Payer sa cotisation est déjà un acte important qui permet à une association de vivre. Se syndiquer, c’est déjà agir et s’investir !

Pourquoi SUD plutôt qu’un autre syndicat ?

SUD s’est construit en 1989 autour des trois lettres S, U et D

Solidaires dans et à l’extérieur de l’entreprise.

Unitaires car nous considérons qu’il faut toujours favoriser l’unité des salarié-e-s et de leurs organisations pour lutter efficacement. Le mouvement social contre le CPE en est la parfaite ilustration. L’unité est un élément majeur de la victoire.

Démocratiques dans l’organisation syndicale en respectant les choix et orientations de chacun-e mais aussi dans les luttes qui doivent être  » maîtrisées  » par celui qui est le premier acteur : le personnel. Un syndicat n’est pas une PME mais un outil au service des travailleur-se-s, et non de sa propre boutique syndicale.

SUD joue la transparence

Pour que le personnel se forge sa propre opinion, nous publions l’intégralité des textes et accords proposés par la boîte,auxquels nous ajoutons nos analyses en parrallèle.

J'adhère !

Adhérer à SUD c’est la possibilité de :

  • participer à des réunions avec d’autres collègues.
  • bénéficier d’une information supplémentaire ( journaux, fiches techniques) et de formation organisée par notre institut.

SUD refuse de se laisser lier les mains

SUD développe son action en fonction des seuls intérêts du monde du travail, quel que soit le pouvoir en place. Pour nous, faire du syndicalisme est un choix non un plan de carrière, ni une profession. A ce titre, nous refusons de bénéficier d’avantages particuliers liés à notre activité syndicale.

SUD un syndicat indépendant mais pas neutre (voir la charte identitaire)

La défense des salarié-es ne s’arrête pas une fois franchie la porte de l’entreprise. C’est pourquoi nous participons aux mobilisations pour défendre les services publics, les chômeur-euses, les sans droits, pour l’égalité des hommes et des femmes, contre le racisme et l’extrême droite ou pour une  » autre mondialisation « .Solidaires
C’est aussi pourquoi nous appartenons à l’Union Syndicale Solidaires qui avec ses 90 000 adhérent-e-s regroupe des syndicats de tous secteurs professionnels.

Et maintenant, convaincu-e ?

Après avoir imprimer votre bulletin,NOUS REJOINDRE pdf adhesionsud.pdf, et l’avoir rempli, transmettez le à :

SUDPTT

20, rue Paul Lambert
BP 22351
31023 Toulouse
Cedex 1

http://www.sudptt31.ras.eu.org/

Vous pouvez aussi le remettre à nos représentants sur place.

8 réponses à “NOUS REJOINDRE”

  1. 21 05 2009
    DELOISEAU (23:46:55) :

    Fin de mission pour un Consultant chez CCA INTERNATIONAL.

    Un cadre s’en est allé, sa mission en Consulting au sein de CCA INTERNATIONAL s’est terminé, même si les résultats sont mitigés, cet ancien Directeur de Téléperformance Belgique s’est reconvertit comme Consultant en Management, on peut consulter de ci de là quelques remarques qui ne sont pas dénuées d’intelligence :

    Dans des pays comme la Slovaquie, la République tchèque, la Pologne ou la Roumanie, les gens parlent très bien français mais ils ont vraiment un accent trop prononcé pour pouvoir s’exprimer par téléphone», explique Philippe Isaac, de Téléperformance. «On ne les utilise donc pas pour l’assistance téléphonique en tant que telle mais par contre, ils sont très prisés pour ce qu’on appelle les flux froids, c’est-à-dire la rédaction d’e-mails ou de courriers». Avec comme remarque importante que si les réservations sont donc bien traitées par écrit dans ces pays, elles sont par contre postées en France. Histoire de continuer à faire croire au consommateur français que le service clientèle de la société qui lui écrit est proche de lui… le cachet de la Poste faisant foi.

    « C’est beau l’humanité et l’honnêteté »

    Pour ce qui est du Maghreb ou de l’Afrique pas besoin de chercher très loin pour savoir ce qui pousse ses entreprises à délocaliser leurs centres d’appels ; le coût salarial y est jusqu’à cinq fois moins important qu’en France malgré il est vrai une certaine perte sur la qualité de service. Il y a le coût du travail bien sûr, mais ce n’est pas le seul élément qui joue: il suffit de penser à ce que coûte la location d’un bâtiment dans ces pays, sans compter le fait que les législations sociales y sont souvent plus flexibles, pour ne pas dire laxistes, avec un personnel qui considère le fait de travailler dans un Call Center comme un emploi stable et bien rémunéré.

    « Vive le rapprochement des peuples, vive la colonisation moderne avec bonté »

    Nous lui souhaiterons tout de même une bonne route au pays du Soleil Levant, vive la Mondialisation, quant aux chinois c’est sûr, c’est pour leurs modèles d’obéissance, vive la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, le Consulting moderne en management a encore de beau jour devant lui, dans ce monde d’hypocrisie…

  2. 22 05 2009
    ferry boat (11:16:14) :

    a quand la révolution sur cette planète ou des êtres humains sont exploités comme des esclaves des temps modernes.Tout cela pour enrichir quelques riches pourris par l’argent alors que des milliards d’hommes n’ont pas accés à l’eau à la nourriture chaque jour aux soins et à l’éducation!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  3. 6 06 2014
    BIZIAUD (09:49:22) :

    Bonjour,

    Pouvez-vous me communiquer votre adresse postale à Paris svp et un numéro de téléphone où je peux vous joindre.

    En vous remerciant par avance de votre réponse.

    Précision ; je travaille à la Mairie de Paris et souhaite souscrire une adhéson.

    Bien cordialement.

    Colette BIZIAUD

  4. 5 12 2014
    De Oliveira (18:33:32) :

    Bonjour je suis salarié dans une pme du batiment et je voudrais adhérer à votre syndicat est ce possible ? si oui dois-je utiliser votre bulletin d’adhésion ci-dessus ? merci

  5. 14 01 2015
    immobilier (00:35:00) :

    fabuleux article, merci bien.
    immobilier http://www.courtierimmobilier.eu

  6. 8 11 2016
    Yassili Salim (13:13:09) :

    La corruption de syndicaliste est une pratique qui s’est développée depuis quelques années dans notre hôtel. C’est le cas du DS de SUD soumis à la direction générale de l’hôtel Pullman Paris Montparnasse. Il touche quasiment ce syndicat par leur inaction et peur des initiatives qui défendraient leurs collègues 463 salariés dans le cas d’un PSE qui est entrain de se déroulé a l’Hôtel Pullman Paris Montparnasse . Les délégués et les salariés qui ne jouent pas ce jeu font l’objet d’une répression patronale très dure avec la complicité de votre (DS) AAMAR qui vous représente et nous le regrettons amèrement, à l’encontre de leur propre adhèrent et collègues car nous souhaiterions que LES NEGOCIATIONS se concrétise mais tous les deux (AAMAR et la direction) jouent la montrent afin d’atteindre le 12 janvier 2017 .. mais il ne bouge pas, POURQUOI.
    Ensuite, ses ADHERENTS nous expliquent qu’il délaisse certains dossier urgents comme ce PSE de l’Hôtel PULLMAN MONTPRANSSE 75014. DEFENDRE LES INETRETS DES SALARIES. Pire il s’attaque aux différents initiatives de ces collègues et adhérents , très colérique qu’il minimise les problèmes des salariés car la Direction ACCOR Mr ARNOULT le directeur générale souhaite licenciement économiquement, dire que le groupe ACCOR a engrangé des centaines millions euros de bénéfices, tous les deux se sont entendus pour licencier tous le monde les 463 salariés qui sont tous des honnêtes citoyens. Enfin, on apprend qu’il a attend sa retraite, son âge 60ans pour pouvoir touché son cheque suite au licenciement d’un DS suite du PSE qui va liquidé 463 salariés en licenciement sec sans la défense de DS après avoir signé le 12 janvier 2017 l’accord final, mais nous savons que la SNSHR est honnête et droit je vous prie d’agir et d’ intervenir au plus vite dans le PSE de l’Hôtel PULLMAN MONTPRANSSE 75014 et aussi reprenez la main de ce bureau qui gérait par AAMAR qui est vraiment un caractère tyrannique, est un des indice fort de son manque de diplomatie et de l’appât du gain en raison de son départ en retraite après avoir réussi le maintien de IRP pendant trois ans pendant les travaux. Toutes les négociations sont touchés. notre avenir est entre vos mains, intervenez s’il vous plait. MERCI

  7. 20 11 2016
    AIT KARROU AHMED (21:38:04) :

    Anciennement FO chez mickey, FO Disney n’existe plus et je ne vous fais pas le dessein! je me demande si SUD accepte d’intégrer cette entreprise afin de me permettre de mener mes troupes vers l’avant et vers une action syndicale libre et forte.

  8. 6 10 2017
    Mme JULHES Séverine (16:31:45) :

    Bonjour, je souhaiterai adhérer à votre syndicat, est-il possible de recevoir un dossier afin que je puisse le remplir et vous le renvoyer dûment complété avec un RIB afin de faire parti des votre rapidement. Je reste à votre disposition sur l’adresse Mail suivante: severinejulhes@gmail.com
    Merci d’avance

Laisser un commentaire




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...